AIMEZ notre page facebook Afin de recevoir les offres d'emploi en exclusivité

mercredi 31 août 2016

PARTAGEZ SVP--ACTION CONTRE LA FAIM(ACF) RECRUTE CONSULTANT(E) ECONOMISTE DE LA SANTE



POUR RECEVOIR NOS OFFRES D'EMPLOI EN EXCLUSIVITE, SUIVEZ NOUS SUR FACEBOOK A CETTE ADRESSE: www.facebook.com/jobnewsciwww.facebook.com/jobnewsci EN CLIQUANT SUR J'AIME LA PAGE
  • Poste : CONSULTANT(E) ÉCONOMISTE DE LA SANTÉ
  • Type d'offre : Consultance
  • Métier(s): Economie, Médecine/Santé, Sciences politiques, Sciences sociales
  • Niveau(x): BAC+4, BAC+5, BAC+6, BAC+7 et plus
  • Expérience: Minimum 7 ans
  • Lieu: ABIDJAN REGION SANITAIRE 1 & 2
  • Date de publication: 30/08/2016
  • Date limite: 09/09/2016


    ACTION CONTRE LA FAIM(ACF)
    RECRUTE
    CONSULTANT(E) ECONOMISTE DE LA SANTE


    TERMES DE REFERENCE
    Titre de la consultation :        EVALUATION DE LA VIABILITE ECONOMIQUE DE QUATRE (04) ETABLISSEMENTS DE SANTE A BASE COMMUNAUTAIRE (ESCOM) DU PROJET SANTE NUTRITION PARSSI
    Date :                                     DU  19 SEPTEMBRE AU 17 OCTOBRE 2016 INCLU
    Lieu :                                       ABIDJAN REGION SANITAIRE 1 & 2

    I.            CONTEXTE ET JUSTIFICATION
    Le Consortium ACF/TDH conduit dans le cadre du Projet d’Appui à la Redynamisation du Secteur de la Santé Ivoirien (PARSSI) un programme de renforcement de l’organisation et du fonctionnement de 12 Etablissements de Santé à base Communautaire (ESCom) d’Abidjan conformément à leurs missions dévolues par le Ministère de la Santé et de l’Hygiène Publique (MSHP)[1].
    Cette intervention vise à soutenir l’émergence d’établissement de santé qui offrent de façon continue des prestations accessibles et de qualité pour les utilisateurs et qui soient pérennes sur le plan des soins, de leur gestion et de leur financement.
    Pour rappel, les ESCom sont un modèle de structures de santé à but non lucratif, disposant d’un dispensaire, d’une maternité et d’un dépôt pharmaceutique. Ils ont été créés pour répondre à la demande de soins croissante de la population d’Abidjan en produisant des prestations sanitaires de qualité et économiquement accessibles sans alourdir les finances publiques (tant en investissements qu’en coûts de fonctionnement). Leur gestion est confiée à des associations d’usagers liées à l’État par une convention de service public de santé. Cette convention exige le respect d’un cahier des charges incluant la réalisation permanente (7jours/7 et 24h/24h) d’un paquet minimum d’activités (PMA) comprenant des soins curatifs, préventifs et promotionnels.
    Le Consortium ACF/TDH diligente une étude pour analyser la gestion des ESCom, notamment en termes de mobilisation de ressources financières, matérielles et humaines, et de leur utilisation efficiente. Cette étude devra permettre de mieux comprendre les déterminants de la viabilité économique de ces centres de santé. Ainsi, à l’issue de cette étude (objet du présent appel à candidature) l’Unité de Gestion du Projet (UGP) PARSSI pourra appréhender et mieux comprendre la réalité de la fonctionnalité et de l’autonomie des ESCom et les perspectives dans un environnement en mutation rapide tant sur le plan économique, social et politique.

    II.            OBJECTIFS DE L’ETUDE
    II.1.   Objectif général
    Comprendre les déterminants de la viabilité économique des ESCom dans le contexte de la réforme du système de santé ivoirien en cours et faire des propositions pour la pérennité de cet outil de développement.
    II.2.   Objectifs spécifiques
  • Faire une analyse critique de l’évolution des ESCom avant et pendant la mise en œuvre de la politique de gratuité des soins ;
  • Faire un examen de leur capacité de mobilisation de ressources financières, matérielles et humaines auprès des différentes sources (structure décentralisée, partenaires au développement, Association gestionnaires, etc.) ;
  • Examiner l’impact de l’économie locale sur l’accessibilité des populations au service des ESCom et l’amélioration de la performance de leur prestation ;
  • Examiner l’impact des réformes en cours (CMU, PBF, Réforme hospitalière, politique de contractualisation, etc.) sur la gestion et le devenir des ESCom;
  • Faire, sur la base des résultats issus des analyses, des propositions à l’endroit des différents acteurs (Association gestionnaire, Etat, Mairies, ONG et autres partenaires) en vue de l’amélioration

III.            RESULTATS ATTENDUS
A l’issue de l’étude, le consultant devra mettre à la disposition de l’UGP du PARSSI:
  • Une analyse comparée de la situation des ESCom avant et après la mise en œuvre de la politique de gratuité des soins.
  • Une analyse détaillées  des principales sources de financement et l’identification des goulots d’étranglement à l’accès à ces sources.
  • Une cartographie des principaux défis des ESCom dans la perspective des réformes en cours dans le système de santé.
  • Des recommandations d’actions à promouvoir en vue de l’amélioration de la situation des ESCom dans la perspective de la pérennisation.

IV.            ACTIVITES A REALISER PAR LE CONSULTANT
Sous l’autorité du Responsable programme PARSSI, le consultant a pour tâche de :
  • Faire une revue documentaire pour la conception du protocole d’étude ;
  • Rédiger la note méthodologique de l’étude ;
  • Elaborer les outils et supports de collecte de données ;
  • Conduire la collecte des données primaires auprès des groupes cibles (membres de l’association gestionnaire, prestataires de services, populations bénéficiaires, etc.) ;
  • Coordonner l’analyse des données quantitatives et qualitatives faisant ressortir les aspects organisationnels, la performance et les perspectives.

Au terme de l’étude qui durera vingt et un (21) jours, le consultant doit :
  • Présenter à l’UGP un rapport provisoire de l’étude ;
  • Animer un atelier de validation des résultats de l’étude,
  • Produire un rapport final définitif.
Le consultant aura une séance de briefing avec l’UGP au cours de laquelle il présentera son plan de travail. Durant sa consultation, il travaillera en étroite collaboration avec l’UGP.

V.            FORMAT DES RAPPORTS
Tous les rapports, notes et compte-rendu élaborés par le consultant sont rédigés en français et anglais. Les documents à déposer sont en formats papier et en formats électroniques.
VI.            DUREE DE LA MISSION
La consultation dure de 21 jours ouvrables de travail effectif allant du 19 septembre au 17 octobre inclus.
VII.            PROFIL DU CONSULTANT
Le consultant doit :
  • Etre une personne physique ou morale, titulaire d’un diplôme Bac +4 ou plus (en économie de la santé,  sciences sociales, gestion macro-économique et analyse des politiques économiques ou sociales ou tout autre domaine similaire) ;
  • Avoir au minimum 7 années d'expérience professionnelle de travail avec des organisations de la société civile (au plan national, régional ou international) avec une connaissance approfondie des questions budgétaires et d’analyse de politiques et une maîtrise des méthodes statistiques de base de l’évaluation économique ;
  • Avoir une grande capacité rédactionnelle et d’analyse en vue de permettre une plus grande clarté des informations, qui seront issues de l’étude ;
  • Avoir des aptitudes à communiquer, à conduire des réunions et à animer des ateliers et séminaires de formation. Il doit être à même de travailler sous pression ;
  • Avoir une connaissance parfaite du français (oral et écrit), et des aptitudes en anglais (écrit).

VIII.            COMPOSITION DU DOSSIER DE CANDIDATURE
Le candidat doit soumettre au responsable de l’UGP:
  • Une offre technique comprenant le curriculum vitae (CV) du consultant, sa compréhension des présents termes de référence, une proposition de méthodologie ainsi qu’un plan de travail et une proposition d’outils à développer pour conduire l’étude ;
  • Une offre financière pour la réalisation de l’étude.
Les offres de candidature sont adressées par voie électronique, à l’adresse : recrutement@ci.missions-acf.org ou sous plis fermés avec la mention « Dossier de Candidature pour la Réalisation de l’Etude sur la viabilité économique de 4 ESCom» au siège d’ACF CI sise à Marcory Zone 4C- Prolongement Rue Paul Langevin, Ruelle G185 au plus tard le 09 septembre à 16h00.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire